News

Partager sur :

PORTRAIT D'ALUMNI : CLAIRE CLEMENT ISG 2020, @ GOOGLE, SHOPPING ACCOUNT OPTIMIZER @DUBLIN, LE MARKETING DIGITAL ? UNE PASSION !

30 mai 2023 Association
Vue 677 fois

Florence Delsaux :  Bonjour Claire vous êtes diplômée de l’ISG depuis 2020 en Bachelor management international pouvez vous parler de votre parcours depuis votre sortie de l’ISG ?

 

Claire Clement : Bonjour Florence, merci de mettre en avant mon parcours. 

Après avoir été diplômée d’un Bachelor à l’ISG, Accenture m'a offert un rôle d'Account Executive sur Dublin en tant que consultant pour Facebook. Mon travail était d'accompagner des clients francophones sur le marché EMEA (Europe, Moyen Orient, Asie) dans l'adoption et l'optimisation de campagnes publicitaires Facebook Ads (Facebook, Instagram, Messenger, Whatsapp). 

Après près d'un an en poste en tant que top performer, j'avais envie de nouveaux challenges. J'ai alors décidé de rejoindre Indeed en tant qu'Account Executive. Ce changement d'entreprise tombe juste avant l'annonce de la délocalisation de la force commerciale Accenture - Facebook au Portugual.

Mon rôle chez Indeed était de générer du revenu sur un portfolio d'entreprises clientes en comptant sur l'aide de ma binôme CS. Nous avions des appels réguliers avec nos clients de manière à établir une relation de confiance puis closer des deals annuels et mensuels concernant les produits Indeed (annonces sponsorisées, page entreprise premium, CVthèque, annonces display, événements de recrutement, etc.). 

Après cette expérience j'ai rejoins Google via Eden en tant qu'Account Optimizer. Aujourd'hui j'appartiens au Service Comparateur de Prix Google Shopping. Dans ce cadre, je gère un portfolio de clients et les accompagnes dans l'optimisation de leurs campagnes Google Shopping (Shopping & Pmax).

 

 

FD :  Vous avez fait un parcours qui vous amenée avec les universités partenaires de l’ISG  à faire un double diplôme à l'université de Dublin et vous êtes restée vivre en Irlande à la suite, pourquoi ce choix de ville et qu'est ce qui vous a motivée à l'époque ?

 

CC : Au départ je ne me voyais pas faire un double diplôme en Irlande. J'ai choisi cette destination dans un contexte de confinement et Dublin était l'une des rares villes qui acceptait des étudiants internationaux à cette période et qui proposait un double bachelor.

Une fois le Bachelor terminé, c'est Antoine Merino et Dorian Pouchou (diplômés de l'ISG en 2019) qui m'ont convaincue de rester en Irlande. C'est eux qui m'ont fait découvrir les opportunités professionnelles dans la tech dublinoise. Puisqu'eux étaient restés à Dublin après leur bachelor. Alors je me suis lancée dans la vie active en Irlande.

C’était aussi une facilité en tant que jeune diplômée car les multinationales américaines recrutent « sur profil » et accordent moins d’importance à l’expérience. Donc l’insertion dans la vie active pour les jeunes est plus simple ici qu’en France.

 

 

FD : Vous avez travaillé dans le social média aujourd’hui chez Google qu'est ce qui vous passionne dans ce domaine et quels sont les enjeux et défis à relever et à venir dans ces secteurs selon vous ?

 

CC : Ce qui me passionne dans le marketing digital c’est de pouvoir voir et mesurer l’impact des messages publicitaires sur les consommateurs. Notre travail s’associe fortement à de la neuroscience puisqu’on essaye de décortiquer le comportement des consommateurs pour comprendre quels leviers poussent à l’achat et comment actionner ces leviers. Et je trouve ça fascinant.

Les enjeux & défis du marketing digital reposent dans la proposition de messages publicitaires toujours mieux ciblés malgré une protection accrue des données personnelles.

 

 

FD : En quoi votre parcours à l'ISG vous a aidé à vous déterminer dans vos choix et qu'en retenez vous pour exercer dans votre domaine ?

 

CC : Je retiens de l'ISG avant tout un mindset : celui d'assumer son ambition et d'oser prendre les actions en conséquent. Il y a aussi les savoirs et méthodes mais pour moi se ne sont pas les plus importants puisque dans un monde digitalisé nous pouvons très bien être autodidacte.

Finalement d'avoir fait ses études entourée de jeunes ambitieux, c'est ce qui m'a permis d'imaginer pouvoir entrer dans une entreprise sélective et qui m'a poussée à candidater. Car trop souvent les jeunes diplômés se censurent dans leurs objectifs. 

 

 

FD : Enfin, auriez vous un souvenir de l'ISG que vous aimeriez partager avec nous et un conseil pour les étudiants qui projettent de s expatrier à Dublin ?

 

CC : Mes souvenirs de l'ISG sont limités car sur 3 années d'études, j'ai passée 2 ans en confinement. 

En ce qui concerne les étudiants qui projettent de s'expatrier à Dublin, mon conseil est de vous entourer du plus d'internationaux possibles. 

 

 

FD :  Vous êtes entraîneur sportif en Badminton, vous même pratiquez, le sport est il une boîte à outils qui vous sert dans votre parcours professionnel?

 

CC : Le sport a un impact colossal à mes yeux sur la vie professionnelle. C'est ce qui vous apprends la discipline, l'ambition, l'effort et le challenge. On peut voir entre autre son impact en regardant les performances des sportifs de haut niveau dans le monde de l'entreprise : ils ont un haut taux de productivité. 

Pour les commerciaux l'avantage d'avoir fait du sport est que nous sommes familiers avec les objectifs et le processus de l'atteindre. Ainsi nous sommes propices à établir un plan d'action pour rendre nos objectifs réalisables.

Le sport est aussi très important à l’équilibre vie pro et perso. J'essaye de toujours avoir un objectif sportif à côté de mon travail pour diversifier les sources de challenges et de satisfaction quand à l'Achievement. 

 

 

Merci Claire ! 

Florence 




Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.