Actualités

Partager sur :

PORTRAIT D'ALUMNI : CATHERINE SAINT-LOUBERT, ISG 94 CO-FONDATRICE DE L'AGENCE DES AGENCES ! L'AGENCE NEW BUSINESS DE LA COM !

01 mars 2022 Association
Vue 756 fois

Florence Delsaux : Bonjour Catherine tu as été diplômée de l'ISG en 94, peux-tu nous parler de ton parcours professionnel ?

Catherine Saint-Loubert : Bonjour Florence, j'ai effectué toute ma carrière au sein d'agences de communication indépendantes en étant successivement Directrice du New business puis Directrice Générale en charge du développement de Grenade & Sparks, puis Directrice du développement de Becoming où j'ai créé le hub new business du Groupe.
Toutes ces années d'expériences m'ont permis de développer de nombreuses compétences dans l'analyse et l'accompagnement stratégique, l'orchestration de projets d’envergure et également de développer mes qualités d'accompagnement des talents, mon sens du relationnel et de la compétition. C'est toutes ces compétentes que je mets à profit des agences de communication indépendantes en créant L'agence des agences.

 


FD :  Tu as évolué dans le secteur de la communication pourquoi ce choix ?

CSL : C'est l'association du stratégique et de l'artistique qui m'a attiré vers la communication et de surcroît en agence de communication ou se côtoient des profils très différents, tous plus créatifs les uns que les autres.
Cette intelligence collective au service de marques apporte des réponses business, façonne des images, transmets des messages et fait évoluer les mentalités.
C'est un métier passionnant et à dimension humaine.

 


FD : Après des années en agence tu as décidé de créer l'agence des agences, pourquoi? Et quels sont pour toi les enjeux actuels des agences de communication ?

CSL : Les agences de communication vivent et meurent au rythme de leur performance en new business. Surtout les agences indépendantes. J'ai fait toute ma carrière dans des agences indépendantes, je sais de quoi je parle.

Je sais bien que le taux de consultation est directement lié au taux de notoriété de l'agence. Et que pour être identifié, il faut avoir un positionnement clair et facilement identifiable. Mais je sais aussi que l'exercice est très difficile à faire lorsqu'il s'agit de soi.
Comme les marques, les agences ont besoin d'une agence pour être accompagnées dans cet exercice déterminant.
Et c'est pour cette raison que je suis convaincue de l'utilité de l'agence des agences.

 

 

 

FD : A qui s'adresse l'agence des agences et pourquoi ?

CSL : L'agence des agences accompagne, forme et défend les agences de communication, indépendantes (pub, digitale, globale, RP, media, social media, évènementielle, interne, design, corporate, for good, conseil....) pour améliorer leur performance en New Business :

 

Accompagner dans toutes les étapes du new business : de la définition de leur positionnement à la génération de leads en passant par la conduite des compétitions et la mise en oeuvre d'une stratégie éditoriale.
Former pour assimiler les outils essentiels à chaque étape du new business.
Défendre à travers un collectif qui a pour objectif de définir un processus d'appels d'offre vertueux et éthique.

 

*Les agences de communication sont soumises à des appels d'offre non rémunérés ou il leur est demandé de décliner l'ensemble de la proposition stratégique et créative avant d'être choisies. C'est un travail qui mobilise beaucoup d'énergie dans les équipes, qui coûte très cher et fragilise la relation agence-annonceur dès le départ. À travers le collectif des agences indépendantes (adhésion 1800 euros) l'agence des agences va mettre en place une méthodologie collaborative capable de fédérer l'ensemble des acteurs du secteur sur des pratiques vertueuses et respectueuses du travail des acteurs de la communication.

 


FD : As-tu un souvenir de l'ISG que tu souhaites partager qui t'a particulièrement marquée en plus de la rencontre avec ton mari -) ?

CSL : J'ai énormément de souvenirs de cette période. Dans le désordre, je retiens : le week end d'intégration, le 102 ième étage des Twins, les schnaps du Doyen Mader, la campagne BDE pour Comic Strip, mon groupe projet William Saurrin au japon, les rendez-vous à la cafet, l'AS, Vision....que du bonheur.

Ce qui me marque particulièrement aujourd'hui, mais que je n'avais pas forcément intégré à l'époque, c'est la force du réseau; D'abord, j'y ai rencontré de très chers amis avec lesquels je suis toujours très proche. Mais je constate surtout que le cercle éloigné, plus professionnel, répond présent.

 

 

 

FD : Quels conseils aurais-tu à donner à un étudiant qui souhaite se lancer dans la communication aujourd'hui ?

CSL : La transformation digitale, l'IA, le social commerce... et l'ensemble des enjeux liés à la RSE sont autant de sujets porteurs qui nécessitent de communiquer, d'inventer et de saisir de nouvelles opportunités pour développer des marques qui soient à la fois économiquement viables et respectueuses de la planète. Les métiers de la communication ont besoin de talents qui connaissent et investissent tous ces sujets.

 

 

Merci Catherine ! 

Florence et l'équipe d'ISG Alumni

 

 

 

 




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.