Actualités

Partager sur :

PORTRAIT D'ALUMNI : DALVIN TCHOUBET : ISG 2018, RESPONSABLE LOGISTIQUE ET APPROVISIONNEMENT EN SANTE PUBLIQUE, LA SUPPLY CHAIN ? UNE PASSION

05 décembre 2022 Association
Vue 312 fois

Florence Delsaux : Bonjour Dalvin, tu es diplômé d'un MBA à l'ISG deûis 2018, Peux-tu nous parler de ton parcours professionnel ?

Dalvin Tchoubet : Bonjour Florence, mon parcours professionnel a été très varié : 

Tout d'abord j'ai travaillé dans l'entreprise Chronopost pendant plus de 2 ans comme Equipier Support puis en 2021 j'ai eu à exercer dans l'entreprise Eurofins en tant que Gestionnaire des Flux et actuellement je suis le responsable logistique et Approvisionnements chez Sante Publique France.

 

FD : Tu exerces dans le domaine de la santé, pourquoi ce secteur et ce choix ?

DT : J'ai découvert le milieu de la santé suite à 2 facteurs: le premier fût  la crise sanitaire de la covid 19 qui a montré la fragilité du monde dans lequel nous évoluons et aussi une passion d'enfance pour un métier qui  ne cesse d'évoluer en sauvant des vies.

 

FD : Tu es spécialiste en Supply Chain, peux-tu nous parler de ce domaine, et quelles sont selon toi les qualités requises pour ce type de poste ?

 DT : La crise sanitaire a montré que la Supply Chain a une place prépondérante dans les métiers du futur.

Au-delà d'une spécialité , cette discipline permet de mettre en place des moyens d'optimisation d'approvisionnement pour le client tout en apportant une valeur ajoutée (délai, coût, transparence, fiabilité,...)

 Les qualites essentielles pour ce métier sont:

 

- Une aisance relationnelle et un esprit d'équipe car c'est un poste avec des différents interlocuteurs et pour que l'information circule bien .nous devons savoir communiquer .

 

- Une capacité d'analyse et de synthèse: il est primordial de traiter l'information pour cela il faut développer cette qualité pour être plus réactif.

 

-La gestion du stress: c'est une qualité souvent oubliée mais un levier très important dans le contexte d'aujourd'hui. Pour cela il faut savoir prendre du recul et s'adapter à toutes les situations.

 

FD : Qu'est-ce qui t'anime tous les jours dans ton travail, et quels sont les acquis que tu as obtenu à l'ISG que tu appliques dans ton métier ?

DT : Ce qui m'anime tous jours dans mon travail c'est le sentiment de savoir que je contribue à la santé et au bien-être de mon prochain.

Les acquis que j'ai obtenu à 'ISG sont multiples notamment :

-La polyvalence professionnelle qui me permet d'avoir cette casquette opérationnelle pour travailler sur des différents projets et sujets

-Les acquis académiques à travers une visualisation du schéma directeur qui est important au niveau de la vision globale des activités.

 

-Les acquis culturels car la richesse des étudiants de divers horizons m'a permis de connaitre les moyens de communications pour mieux s'intégrer professionnellement.

 

FD ; Enfin, aurais-tu un souvenir à l'ISG que tu aimerais partager avec nous ? 

DT : Mes souvenirs à L'ISG  sont multiples mais celui qui m 'a le plus le marqué c'est une philosophie de vie qui m'a été enseignée durant un cours d'économie  sur le paradoxe de la valeur.

Adam Smith disait par ces propos qu'on imagine que vous participez à un jeu et que l'on vous donne le choix entre deux prix : un diamant ou une bouteille d'eau.

La décision semble évidente – les diamants ont plus de valeur. Mais si l'on vous donne le même choix alors que vous êtes déshydraté au milieu d'un désert, après des jours d'errance ? 

Quel serait votre choix? Pourquoi? Les diamants ont-ils toujours plus de valeur? C'est tout le paradoxe de la valeur.

Le but de cet exemple est de montrer l'important de ce que nous avons autour de nous. Il peut être adapté à tout type de scenario de vie

Exemple: Dans la vie si nous ne sommes pas reconnu à notre valeur ; alors soyons comme la bouteille d'eau et allons dans un environnement où nous serons reconnu à notre juste valeur.

 

Merci Dalvin ! 

 

Florence 




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.