Actualités

Partager sur :
08 décembre 2020
Association

PORTRAIT D'ALUMNI DELPHINE PADOVANI D'HAUTEFORT ISG 93 : FONDATRICE ET DIRIGEANTE de Priorités Patrimoine

Vue 834 fois

 

Fondatrice et dirigeante de Priorités Patrimoine, Delphine Padovani d'Hautefort est diplômée du troisième cycle de l'

ISG en 1993 en organisation des entreprises et consulting ainsi que d'un DES de gestion de patrimoine de l'Aurep. Recherchant toujours à être au plus près des préoccupations de ses clients, elle est aussi depuis cette année titulaire d'un Certificat Factoriel sur le statut social et la rémunération du dirigeant ainsi que d'un Certificat du Centre Européen de la Négociation en Stratégie des Gains Mutuels.

Elle a exercé diverses fonctions commerciales au sein de différents établissements financiers et plus récemment des fonctions de contrôleur de gestion pour le groupe Crédit Agricole avant de créer Priorités Patrimoine en 2003.

Amoureuse de la nature, de la marche en montagne, soucieuse de transmettre à ses deux enfants le goût des plaisirs authentiques, elle les entraine tous les ans sur les routes de Saint-Jacques de Compostelle, afin qu'ils redécouvrent le silence et la musique de la nature.

La pratique du chant lyrique lui permet également d'allier plaisir de la découverte, persévérance ainsi que travail de patience et d'écoute.

  • Forte de ses valeurs Delphine P. d'Hautefort a toujours mis en parallèle de son activité une dimension humaine et relationnelle. A l'écoute de ses clients, femme pleine d'humanisme et convaincue que dans l'accompagnement de décisions patrimoniales l'empathie et l'écoute sont indissociables de celui-ci, Delphine P. d'Hautefort est aussi titulaire d'un diplôme de relation d'aide et de psychothérapie.

Son cabinet offre une relation de coaching patrimonial en plus de toute son expertise.

Parce que la gestion de l'argent est très différente d'une famille à l'autre selon ses valeurs, Delphine P. d'Hautefort met en exergue l'importance toute particulière de l'attention à porter aux familles.

 Avant tout cabinet généraliste, avec des spécificités d'expertise, c'est un portefeuille de près de 300 clients qu'accompagne Priorités Patrimoine, avec pour la moitié des chefs d'entreprise ou des professions libérales. 

Priorités Patrimoine a développé des pôles spécialisés autour de la personne vulnérable, des ruptures dans les carrières professionnelles, des sportifs de haut niveau et des expatriés.

 Son principal enjeu d'intervention est le placement de votre épargne, l'investissement en immobilier patrimonial et l'organisation de votre patrimoine afin d’en optimiser la gestion, la préservation et la transmission.

Les principales activités du cabinet s'articulent autour de quatre grands axes :

  • Conseil en stratégie patrimoniale,
  • Conseil en investissement financier et immobilier patrimonial,
  • Solution de protection de la famille, des enfants, du chef d'entreprise,
  • Epargne salariale et retraite, optimisation de la rémunération

 

 

Florence Delsaux : Delphine, après ces quelques lignes sur votre parcours et l'expertise de votre cabinet, nous aimerions revenir sur cette notion de relation de confiance que vous avez développé avec votre clientèle aussi, comment choisissez-vous vos partenaires ?

 

Delphine Padovani d'Hautefort : Notre clientèle est composée de particuliers résidents et non-résidents, de familles, de chefs d’entreprise et de professions libérales.

 

Notre partenariat se construit sur la confiance, la transparence et la confidentialité. La relation avec nos clients s'inscrit dans le temps et dans le respect de leurs objectifs.

La discrétion absolue, l'écoute, la courtoisie et le temps nécessaire consacré à nos clients sont des règles incontournables observées par l'ensemble de nos collaborateurs.

Notre mission est d’être le partenaire de confiance de toutes vos décisions patrimoniales.

Acteur de la construction et du développement de votre patrimoine, Priorités Patrimoine s'adapte à la situation de chacun en fonction des objectifs à court, moyen et long terme et des contraintes de chaque chacun dans un environnement en constance mutation.

Notre indépendance, nous permet de nous concentrer sur la situation et les besoins de nos clients, plutôt que de proposer une approche de type produits.

Notre indépendance et notre intégrité vous garantissent notre objectivité vis-à-vis des enseignes bancaires, des assurances, des sociétés immobilières et financières. Nous proposons d'avoir accès à l'offre la plus complète et qualitative du marché.

Nous croyons que seule la confiance permet de délivrer des conseils patrimoniaux personnalisés et optimisés pour chacun.

Les partenaires à qui nous confions nos dossiers : notaires, avocats, experts-comptables, agents immobiliers, coaches… sont des partenaires par prescription dans une relation de confiance et de bonne connaissance mutuelle. Ce sont eux aussi qui nous confient des dossiers …

 

Le conseil, la relation et l’accompagnement auxquels nos clients sont très sensibles dans la durée, leur permet de mesurer notre valeur ajoutée tout au long de leur vie patrimoniale !

C'est pourquoi le choix de nos partenaires est basé sur la relation professionnelle et humaine, la réactivité et la pertinence des réponses apportées restant un critère majeur de la confiance que nous leur accordons, tout en veillant à conserver notre indépendance.

Nous pouvons néanmoins citer parmi :

  • Les assureurs : Thema, Unep, SwissLife et Generali…
  • Les plateformes : Nortia, Leemo…
  • Les sociétés de gestion: DNCA, EFG, M&G, Oddo, Blackrock, Rothschild and Co, Financière Arbevel, Financière d'Uzes…
  • Les fonds de capital-investisseurs : Novaxia, Extendam…
  • Les acteurs immobiliers : Groupe François 1er, Cerenicimo, LB2S, ISélection, La Référence Pierre, Perl, Cattela, Groupe Océanic…

 

 

FD : En terme de gestion de patrimoine avec la crise que nous vivons, comment répondez-vous aux enjeux actuels et comment rassurez-vous vos clients ?

 

DPH : En fait, cette crise a d'abord provoqué des réactions de sidération, puis des manifestations de stress.

Nous avons agi en trois étapes :

 

  • D'abord, nous avons pris le temps d'appeler tous nos clients pour prendre de leurs nouvelles, les rassurer, parler avec eux, leur donner de l'information et leur confirmer que nous étions déjà organisés avant le confinement en télétravail. Nous leur avons demandé quels étaient leurs besoins à ce moment précis et à quelle fréquence ils souhaitaient que nous les appelions. Ils ont accueilli très positivement nos appels et se sont facilement ouverts à nous. De nouvelles missions en sont nées, principalement dans le domaine de la transmission, de leurs revenus futurs et du placement de leurs capitaux pour les protéger. Ils sont très bienveillants à notre endroit, nos clients se sont centrés sur l'essentiel, les chefs d'entreprises se sont retrouvés à l'arrêt et ont de ce fait pensé à eux et à leur famille ; il en est ressorti des besoins en placements patrimoniaux.

 

  • Puis, dans un second temps, nous avons communiqué à raison de 2 à 3 fois par mois sous forme de newsletters financières, juridiques, fiscales. Nous avons également axé cette communication sur la transformation de la société qui est en train de passer de façon extrêmement rapide et certainement irréversible dans le digital.

 

  • Enfin, nous préparons l'avenir avec nos clients en organisant les arbitrages qui s'imposent dans leur patrimoine.

 

Il est intéressant de noter que d'anciens prospects nous ont appelé spontanément pour nous demander des missions de conseil et/ou demandés les fonds qu'ils avaient en disponibilités. En effet, le confinement leur a fait prendre le recul nécessaire pour ressentir qu'il était temps pour eux de se faire aider par un expert en gestion de patrimoine.

 

Ces deux points soulèvent cependant la question de l'équité entre 2 catégories d'acteurs de la gestion de patrimoine que sont les banques et les réseaux d'une part, et d'autre part les conseils en patrimoine. Les derniers ne disposant pas des facilités règlementaires des premiers. De plus, les gestionnaires de patrimoine ont consacré beaucoup de temps à leurs clients, ne le comptant pas. C'est quelque chose que les clients ont apprécié et cela a noué des relations extrêmement fortes avec nos clients.

 

FD : A propos de l'ISG auriez-vous un souvenir à partager ?

 

DPH : Lorsque j'étais en cours de spécialisation en entreprise, nous avions réalisé une étude sur la société Corning une entreprise américaine spécialisée dans la fabrication de verre et de céramique. C'est notamment elle qui permit le développement de la technologie de la fibre optique ayant permis une révolution des télécommunications.

 

A l'issue de notre étude, nos interlocuteurs nous ont offert des plats de cuisine en verre, aujourd'hui j'utilise toujours ces plats avec grand plaisir lorsque je cuisine. A l'ISG, j'ai aussi noué des liens d'amitié forts, j'ai notamment deux amies dont je suis toujours très proche, l'une était d'ailleurs mon témoin lorsque je me suis mariée !

 

 Merci Delphine!

L'équipe d'ISG Alumni




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.