Actualités

Partager sur :

PORTRAIT D'ALUMNI : GUY BACULARD, ISG 92 UNE CARRIERE DEDIEE A L'ENTREPRENARIAT ET AU BIEN COMMUN

08 novembre 2022 Association
Vue 237 fois

Florence Delsaux : Bonjour Guy, pourriez-vous nous parler de votre carrière après votre sortie de l'ISG ?

Guy Baculard : Bonjour Florence, j’ai commencé mon parcours dès mon stage de 3ème année de l’ISG chez Disneyland Paris où je suis resté 5 ans pour gérer les partenariats média. J’ai ensuite basculé dans le monde des collectivités pour diriger la communication de la ville de Menton avant de rejoindre le Club Med pour prendre la direction des alliances stratégiques. Je suis retourné dans l’univers des Parcs à thème au Futuroscope pour diriger le marketing et la communication au moment où ASO était actionnaire. J’ai alors eu ma première expérience de création d’entreprise avec le Groupe High Co mais qui n’a pas pu se poursuivre ! J’ai alors rebondi à la CCI de Touraine pour diriger le marketing et la communication. Je me suis dirigé ensuite vers Lyon pour prendre la direction des partenariats de Doméo (aujourd’hui Homeserve) qui était une filiale entre Véolia et Homeserve. 4 ans plus tard, je me suis alors réorienté vers le marketing territorial et les questions d’attractivité des territoires en m’associant à CoManaging puis au Groupe Rouge Vif depuis plus d’un an.

 

FD : Vous avez crée le Groupe Rouge Vif en 2021, vous avez déjà reçu un nombre impressionnant de prix sur cette activité, pouvez-vous nous en parler et partager avec nous d'où vous est venue cette idée et quels sont vos enjeux ? 

GB : Le Groupe Rouge Vif est un groupe qui a été créé il y a 35 ans par mon cousin et qui accompagne les structures privées et publiques sur les enjeux de communication et de contenu, d’expertise territoriale, d’études, de concertation et de démarches participatives et de la communication pédagogique. Nous avons ouvert à Lyon il y a un an maintenant le bureau AURA du Groupe qui se régionalise (avec une une présence en Grand Est, Occitanie et Nouvelle Aquitaine). Pour AURA, notre enjeu est de développer notre activité sur notre région en renforçant notre proximité avec les territoires pour mieux les connaitre et ainsi comprendre les enjeux de développement des entreprises et des territoires.

 

FD : Vous êtes élu à la CCI de Lyon qu'est qui vous inspire dans cette mission? Et quel est selon vous de qui caractérise le tissu économique de la région ? 

GB : Mon engagement dans la CCI part d’une volonté de redonner aux autres ce que j’ai moi-même reçu par des personnes qui m’ont aidé tout au long de mon parcours. C’est aussi comprendre le territoire. La CCI a pour mission de développer et promouvoir le tissu économique d’un territoire, l’entrepreneuriat et accompagner l’entreprise dans l’ensemble des grandes étapes de sa vie. La CCI Lyon Métropole Saint Etienne Roanne représente 155OOO entreprises du territoire avec des enjeux d’attractivité et de développement de nos filières économiques structurantes et qui pour certaines sont en pleine mutation : l’énergie, la pharmacie, le transport et la logistique, la gastronomie, le tourisme et l’industrie du futur. L’enjeu de la transition écologique est bien sûr au cœur de notre réflexion pour concilier développement économique et qualité de vie.

 

FD : Si je vous demandais ce qui vous motive d'une manière commune dans vos activités, se seraient quels mots et pourquoi ? 

GB : Ce qui me motive dans l’ensemble de mes activités est d’essayer de « réconcilier » et de faire connecter le monde public et privé. Ces 2 mondes s’ignorent trop, parfois se dénigrent, alors qu’ils ont l’un et l’autre des pratiques, des expériences et des initiatives extrêmement intéressantes et riches à partager. Mes réflexions autour des démarches d’attractivité part de là : sans un jeu collectif réunissant les acteurs privés et les institutionnels, aucune stratégie de territoire n’est possible !

 

FD : Enfin auriez-vous un souvenir de l'ISG que vous aimeriez partager avec nous ? 

GB : Mon souvenir de l’ISG : scolairement parlant : le mantra de notre professeur de finance à New York qui nous expliquait que la finance consistait à « To raise funds and allocate funds ». Dans la vie estudiantine : la soirée au Limelight  NYC pour la reconnaissance par l’éducation nationale du diplôme de l’ISG !

 

 




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.