Actualités

Partager sur :

PORTRAIT D'ALUMNI : LATIFA BEN TURKIA, ISG PROMO 2010, FOUNDER OF AAYLLAA, UNE FEMME AU PARCOURS JALONNE DE DEFIS ET D'ENGAGEMENT !

06 juin 2024 Association
Vue 319 fois

Bonjour Latifa peux tu nous parler de ton parcours depuis ta sortie de l’ISG ?

 

Latifa Ben Turkia : Bonjour Florence, depuis ma sortie de l’ISG Paris, mon parcours professionnel a été façonné par une série d'expériences variées et formatrices. J'ai débuté dans l'entreprise familiale, puis évolué en tant que chef de projet dans les secteurs des bijoux, de la lunetterie, de l'exportation de produits cosmétiques et l’immobilier de luxe. Ce cheminement, jalonné de défis et de réussites, m'a enseigné le sens de la responsabilité et de l'adaptabilité.

J'ai toujours pu compter sur le soutien inconditionnel de ma mère, qui a été un pilier essentiel dans mon parcours. Malgré les obstacles que j'ai pu rencontrer, notamment des difficultés de concentration nécessitant un suivi orthophonique, elle n'a jamais cessé de croire en moi et de m'encourager. Sa dévotion et son soutien indéfectible ont été déterminants dans mes réalisations. J'ai la chance d'avoir des parents qui ont sacrifié leur vie pour ma sœur et moi, et cela a profondément influencé ma détermination et ma capacité à surmonter les défis.

Aujourd'hui, forte de cette expérience et de ces valeurs inculquées, je me lance dans un nouveau défi avec la création d'une marque de vêtements dédiée aux personnes à mobilité réduite. Ce projet, imprégné de sens et de dévouement, représente pour moi une continuité naturelle de mon parcours, où chaque étape a contribué à forger ma vision et ma détermination.

 

 

FD :  Aujourd’hui tu te lances un nouveau défi en créant une marque de vêtements spécialement dédiée au handicap, comment t’es venue cette idée?

 

LBT : La genèse de cette marque découle d'un événement poignant dans ma vie : la maladie imprévue de mon père, autrefois dynamique et passionné d'affaires, transformé brutalement en personne invalide et dépendante. Cette transition a été déchirante pour lui, pour nous, sa famille, et a mis en lumière les défis auxquels les personnes en situation de handicap sont confrontées au quotidien. Cherchant à adoucir cette réalité difficile, j'ai conçu des vêtements alliant commodité, confort et élégance, dans le but de restaurer un peu de dignité et de confiance en soi à mon père et à d'autres dans des situations similaires. L'idée de créer une marque entièrement dédiée au handicap est née de notre désir ardent de soutenir nos proches, de leur offrir une solution pratique et esthétique dans leurs moments les plus délicats.

 

 

FD : Les questions quant à la prise en charge et le bien être des personnes en situation de handicap est au cœur des préoccupations sociétales, quels en sont les principaux enjeux selon toi ?

 

LBT : La prise en charge et le bien-être des personnes en situation de handicap sont des préoccupations majeures de notre société. Les principaux enjeux incluent l'amélioration de l'accessibilité et de l'inclusion, ainsi que le soutien aux aidants.

Notre marque de vêtements cognitifs répond à ces besoins en offrant des vêtements pratiques et élégants, avec des ouvertures faciles et des matériaux confortables. 

En facilitant l'habillage et en réduisant la dépendance, nous améliorons la qualité de vie des personnes à mobilité réduite. 

Mon objectif est de sensibiliser les municipalités et les institutions publiques, y compris le ministère de la Santé et la mairie de Paris pour promouvoir notre marque innovante de vêtements cognitifs. Bien que nous soyons une petite structure, nous croyons en notre mission de faciliter la vie quotidienne des personnes à mobilité réduite et de leurs aidants.

En collaborant avec divers acteurs du secteur, nous pouvons contribuer à une meilleure intégration et à un bien-être accru pour cette population souvent exclue.

Ainsi, nous contribuons à leur intégration sociale et à leur bien-être, en rendant la mode accessible à tous.

La prise en charge et le bien-être des personnes en situation de handicap sont cruciaux pour garantir leur inclusion et leur dignité. Les principaux enjeux incluent l'accessibilité, l'autonomie et le confort. 

 

 

FD : Cette marque sera t-elle disponible en ligne ? Et quels sont les défis que tu penses devoir relever ?

 

LBT : Bien sûr, notre marque sera disponible en ligne, nous y travaillons et s'adressera à deux types de clientèles : B2B et B2C. Nous ciblons les EHPAD privés et publics, les services de neurologie des hôpitaux et cliniques, les cabinets de kinésithérapie, les ergothérapeutes, les gériatres, ainsi que les associations dédiées aux handicaps, comme celles liées à la maladie de Charcot. Nous visons également les centres de rééducation thermale, les distributeurs de parapharmacie, et potentiellement les pharmacies. Les défis incluent la création d'une plateforme e-commerce accessible et efficace, une logistique optimisée, et une communication ciblée pour sensibiliser ces différents acteurs à notre offre innovante.

 

 

FD : Pourquoi le nom AAYLAA ? 

 

LBT :Le choix du nom de marque « AAYLA » est profondément ancré dans les valeurs familiales et la culture tunisienne. Il tire son origine de la phrase « AAYLA WAHDA », souvent prononcée par mon défunt père, symbolisant l'unité et la solidarité au sein de la famille, quelles que soient les circonstances. En dialecte tunisien, cette expression signifie littéralement « Nous sommes tous une même famille », mettant en avant l'idée d'unité et de soutien entre les proches et même les moins proches.

Dans les moments difficiles, tels que la maladie d'un membre de la famille, cette notion d'unité prend tout son sens, incitant chacun à se soutenir mutuellement.

En choisissant ce nom, je souhaite véhiculer ces valeurs d'unité, de solidarité et de soutien, qui sont au cœur de ma vision pour la marque. De plus, la simplicité et la facilité de prononciation du nom « AAYLA » le rendent accessible à un large public, même pour ceux qui ne sont pas familiers avec la langue arabe.

 

 

FD : Enfin aurais tu un ou deux souvenirs de tes années ISG à partager avec nous  :

 

LBT : L'une des expériences les plus formatrices et mémorables de mes années à l'ISG a été mon engagement au sein du Bureau des Étudiants (BDE). Participer à l'organisation du week-end d'intégration, des soirées, et du gala de fin d'année, ainsi que la prospection de sponsors, m'a permis de développer des compétences essentielles en gestion de projet, communication et négociation.

Travailler avec différentes associations, notamment pour organiser des voyages et collaborer avec Moda Domani, m'a non seulement enrichie sur le plan personnel, mais a aussi influencé la création de ma marque de vêtements cognitifs.

Ces activités m'ont appris à être débrouillarde, à trouver des solutions créatives et à prendre des initiatives. Aujourd'hui, je me sers de ces compétences pour élaborer des stratégies de communication, gérer la prospection, et établir des relations avec des organisations étatiques, facilitant ainsi l'implantation de ma marque sur le marché européen. Mais ma plus grande école est la connaissance de Madame Sabine Wolff mon mentor.

 

Merci Latifa pour le partage de ton parcours inspirant ! 

Florence 

 

 




Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.