Actualités

Partager sur :

PORTRAIT D'ALUMNI : MELAN KOUAME, ISG 2020, AGENT GENERAL PREVOYANCE & PATRIMOINE !

26 février 2023 Association
Vue 1460 fois

Florence Delsaux : Bonjour Melan vous êtes diplômé de l’ISG depuis 2020 pouvez nous parler de votre parcours depuis vôtre diplomation ?


Melan Kouame Bonjour Florence,


Depuis l'obtention de mon diplôme, j'ai travaillé sur des projets de conseil en entreprise pour aider des Startups à développer leur potentiel.
Mon expérience dans ce domaine m'a permis de développer mes compétences en matière d'analyse financière et de gestion de projet, ainsi que de mieux comprendre les besoins spécifiques de chaque entreprise.


En parallèle, j'ai développé une passion pour les cryptomonnaies et j'ai eu l'opportunité d'appliquer mes connaissances dans ce domaine à mon travail. Cela m'a permis de comprendre les implications financières des cryptomonnaies et de conseiller mes clients sur les opportunités et les risques associés à ce marché en constante évolution.
Aujourd’hui, je suis Agent général d’assurance Prévoyance & patrimoine en partenariat avec AXA.
J’accompagne mes clients dans leurs projets d’avenir dans leur protection financière.

 


FD : Quelles ont été les motivations qui ont conduit à vos choix de carrière, en passant des cryptomonnaies à la finance, pour finalement travailler chez AXA en tant qu'assureur ?


MK : Aujourd’hui, je dirais que dans le contexte actuel, les enjeux sociaux et patrimoniaux concernent tout le monde, qu'il s'agisse de personnes physiques ou morales.


Ceci, tout aussi à propos des problématiques sur lesquelles j’ai pu travailler dans le monde de la Startup.
C'est dans cette optique que je me suis tourné vers la gestion de patrimoine et la protection financière, avec pour objectif d'apporter des solutions adaptées aux besoins de mes clients en prenant en compte leur situation financière globale et leurs objectifs.


Mon choix de rejoindre AXA en tant que partenaire repose sur leur approche globale de la protection financière, qui va au-delà de l'assurance traditionnelle et qui correspond à ma vision du conseil en entreprise.
Je suis passionné par ces domaines, et je pense qu’il s’agissait d’une suite logique.

 


FD : Quel est pour vous l’enjeu majeur du métier d’assureur devant être confronté à toutes ces offres que l’on peut trouver via internet et le digital ?


MK : Selon moi, l'enjeu majeur du métier d'assureur face à la concurrence des offres proposées sur internet et le digital se situe dans l'établissement d'un lien de confiance et de proximité avec les clients. En effet, le nombre important d'offres diverses et variées peut souvent submerger les clients en les noyant sous une pluie d'informations. Dans ce contexte complexe, il est crucial pour les clients de bénéficier de l'expertise et du conseil personnalisé d'un interlocuteur de confiance qui pourra leur fournir les solutions les plus adaptées à leur situation.

 


FD :  Et pourquoi le lien client est-il important versus toutes ces plateformes ?


MK : Je dirais qu’il est essentiel d'établir un lien direct entre l'assureur et le client, car ils travaillent ensemble et doivent travailler de manière inclusive pour se comprendre et s'accorder mutuellement. La proximité et l'écoute active sont des éléments clés pour maintenir une relation de confiance à long terme.

 

 

FD : Comment envisagez vous votre avenir d’ici 5 à 10 ans ?


MK : En ce qui me concerne, la beauté de mon métier réside dans le fait d’évoluer avec les personnes que je rencontre.
Je suis convaincu que travailler en étroite collaboration avec mes clients est essentiel pour leur offrir un service de qualité tout au long de leur vie. En considérant mes clients actuels et futurs comme des partenaires, nous pouvons envisager ensemble des projets ambitieux à réaliser dans 5 ans ou plus, en veillant à leur succès à long terme.

 


FD :  En quoi l’enseignement dispensé à l’ISG vous sert dans votre métier et d’une manière générale dans votre parcours depuis votre sortie ?


MK : Comme vous le savez, j’ai opté pour la spécialisation en finance de marché à l’ISG.
En observant mon parcours, il est évident que jusqu’à ce jour l’enseignement dispensé à l’ISG a été déterminant pour mon orientation.
Ainsi, j’ai pu mettre à profit ce que j’ai appris au cours de mon cursus.


Par ailleurs, je salue les compétences et l’ouverture d’esprit des enseignants qui m’ont permis de prendre conscience de la possibilité d’adapter mes compétences selon les différents domaines d’activités que j’ai pu côtoyer jusqu’ici.

 


FD : Auriez vous un ou plusieurs souvenirs vécus à l’ISG que vous aimeriez partager avec nous ?


MK : A ce sujet, je pense à l’ensemble des évènements qui ont dynamisé mon parcours.


Je citerai, par exemple, les business Game ou encore les Challenges d’entreprise dans lesquels nous pouvions exprimer et mettre en oeuvre, nos idées tout en apprenant les uns des autres. 

 

Merci Melan ! 

 

Florence 




Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.